Le Dicastère pour la promotion du développement humain intégral entend intensifier la conversion écologique des communautés catholiques, et agir ainsi de plus en plus fortement, avec toutes les personnes de bonne volonté, contre la dégradation rapide de notre maison commune.

Pour ce faire, il lance une année consacrée à la réception et à la mise en œuvre de Laudato Si et annonce :

  1. Un plan de déploiement pluriannuel de l’encyclique : pour les familles, pour les paroisses, les écoles, les hôpitaux, les entreprises, etc. Cela dans le but d’« arriver peu à peu à la “masse critique“ nécessaire à une transformation sociétale radicale invoquée par le Pape François ».

  2. Des exigences à appliquer pour mieux entendre la clameur de la Terre et celle des pauvres : « défendre la vie humaine de la conception à la mort et de toutes les formes de vie sur Terre », atteindre une économie, une éducation et une spiritualité écologiques, etc.

  3. Des prix Laudato Si pour encourager des personnes ou des institutions qui nous ouvrent le chemin pour vivre concrètement l’écologie intégrale.

Voici un extrait de cette lettre que vous trouverez en intégralité ci-dessous :

« [Cinq ans après Laudato Si], nous avons, de fait, une occasion unique de transformer les

plaintes et le labeur actuels en contractions donnant naissance à une nouvelle façon de vivre ensemble, liés dans l’amour, la compassion et la solidarité, et à une relation plus harmonieuse avec la nature, notre maison commune. La COVID-19 a clairement et véritablement montré à quel point nous sommes tous interconnectés et interdépendants. Alors que nous commençons à envisager un monde post-COVID, nous avons avant tout besoin d’une approche intégrale étant donné que “tout est intimement lié, et que les problèmes actuels requièrent un regard qui tienne compte de tous les aspects de la crise mondiale” (LS, 137).

Le Dicastère pour le service du développement humain intégral est heureux d’annoncer une année dédiée au cinquième anniversaire de Laudato Si’ ‘du 24 mai 2020 au 24 mai 2021. Nous espérons que cette année ainsi que la décennie qui s’ensuivra seront effectivement un temps de grâce, un véritable kaïros et un « jubilé » pour Terre, et pour l’humanité, et pour toutes les créatures de Dieu. L’année du cinquième anniversaire s’ouvrira avec la Semaine Laudato Si’ 2020, et se poursuivra avec plusieurs initiatives, réalisées en partenariat et en mettant clairement l’accent sur la “conversion écologique”en “action”. Nous vous invitons tous à nous rejoindre. L’urgence de la situation exige des réponses immédiates, globales et unifiées à tous les niveaux – local, régional, national et international.

Nous avons besoin par-dessus tout “d’un mouvement populaire” d’en bas, d’une alliance de tous les peuples de bonne volonté. Comme nous le rappelle le Pape François, “Tous, nous pouvons collaborer comme instruments de Dieu pour la sauvegarde de la création, chacun selon sa culture, son expérience, ses initiatives et ses capacités.” (LS, 14)

À lire ici en intégralité !

Les derniers articles par Gaultier Bès (tout voir)