Ne ratez pas le petit nouveau de la collection « Vraiment alternatifs » !

Péguy était-il socialiste ou chrétien, dreyfusard ou patriote ? Plutôt que de disséquer le grand Charles en petits morceaux pour le faire entrer dans de belles cases bien nettes, Matthieu Giroux s’intéresse à tous les Péguy à la fois. À l’écrivain de l’enfance et du recommencement, au chantre de la « mystique » face à la laideur de la « politique », au poète du souffle de vie contre le dessèchement mortifère de la modernité.

« Le monde moderne est « un universel désastre », un « déséquilibre unique », « un monstrueux dérèglement » où l’argent a écrasé et asservi les puissances spirituelles ».

Votre bibliothèque se morfond sans cet indispensable bouquin ? Un clic par là et tout est réglé.

Les derniers articles par La Rédaction (tout voir)