L’été est là, les vacances approchent et vous ne savez pas comment les occuper ? Limite vous propose ses bons plans, spirituels, culturels, écologiques, engagés.

Camps montagnards pour les jeunes

Tout l’été, l’association Providence Faustino organise des camps pour enfants et adolescents dans le massif du Belledonne, à Prabert, dans un chalet en pleine montagne. En plus des traditionnelles randonnées et bivouacs montagnards, la pédagogie de l’association allie la sensibilisation à la nature et les grands jeux sur des thèmes fantastiques ou médiévaux (de la légende arthurienne au Seigneur des Anneaux). Six camps sont organisés sur les deux mois de juillet et d’août.

Christianisme et judaïsme

Parce qu’on ne peut comprendre le christianisme et vivre sa foi chrétienne sans connaître le judaïsme dont nous sommes les héritiers, les sessions d’été de Paray-le-Monial innovent et nous convient à une session exceptionnelle du 12 au 17 juillet, « Découvrir le judaïsme, les chrétiens à l’écoute ». Au programme : conférences, ateliers à la carte, rencontres, chants et danses d’Israël, musique klezmer, théâtre, commémoration et célébration d’un Shabbat plein. Le tout avec des évêques, des rabbins, des théologiens, des professeurs de pensée juive.

Place à l’art

Une pause beauté au milieu de tous les combats de l’époque. Les septièmes Provençales du chant liturgique se tiendront du mardi 16 au dimanche 21 août à la Sainte-Baume (Var). Que vous soyez animateur en paroisse, chantre, chefs de chœur ou bien animateur de veillées, de temps de prière, d’adoration et de louange, cette session vous propose de vous former à l’animation liturgique et à la direction de chœurs et d’assemblées.

Action et contemplation

Amateurs de spiritualité ignatienne, d’action contemplative et de doctrine sociale de l’Église, la Communauté Vie Chrétienne (CVX) vous accueille du jeudi 18 au dimanche 21 août au Hautmont (près de Lille), à Saint-Hugues-de-Biviers (près de Grenoble) ou à Toulouse. Le concept ? Une université d’été en simultané sur trois sites sur le thème « Entendre le cri des pauvres, entendre le cri de la terre, agir ensemble ». Pourquoi y aller ? Pour entendre Cécile Renouard parler de l’articulation entre économie mondialisée et écologie, et pour vivre une soirée spirituelle autour de Laudato Si. Agir, c’est très bien, mais pour un chrétien, se ressourcer spirituellement va de pair avec l’action. La CVX offre trois jours d’un savant mélange accessible à tous, enfants et adultes.

Un été d’écologie intégrale

Les combats contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le Center Parcs de Roybon ou le barrage de Sivens vous ont donné envie d’en savoir plus sur la protection de l’environnement ? L’université d’été de France Nature Environnement vous tend les bras. Les 8 et 9 juillet, à Boissy-la-Rivière (Essonne), des plénières, des débats et des ateliers feront réfléchir plus de deux mille personnes aux enjeux de la transition écologique et aux renouveaux qu’elle entraînera. Parmi les intervenants attendus, la philosophe Catherine Larrère, spécialiste d’éthique de l’environnement, le journaliste Hervé Kempf, fondateur et rédacteur en chef de Reporterre, et Martin Kopp, doctorant en théologie et chargé de plaidoyer pour la justice climatique de la Fédération Luthérienne Mondiale pour les COP19, 20 et 21. L’occasion rêvée, donc, pour tisser des liens entre le monde de l’écologie associatif et les chrétiens intéressés par ces thématiques.

Le 21 août, c’est aussi la journée annuelle de réflexion et de partage de l’association des amis du monastère orthodoxe (et très engagé écologiquement) de Solan sur une thématique liée aux enjeux environnementaux et aux mutations sociales en cours. Le matin, les laudes et la divine liturgique seront célébrées, et l’après-midi sera consacrée aux ateliers. Pierre Rabhi sera là, mais pas que lui …

Enfin, pour terminer l’été sur un festival de l’écologie chrétienne, c’est à Chabeuil (Drôme) qu’il faut aller. Le diocèse de Valence organise du jeudi 25 au samedi 27 août sa cinquième université d’été sur le thème « Ici et aujourd’hui, vers une écologie intégrale ». Avec  Fabien Revol, théologien, Jean-Jacques Brun, directeur de recherche à l’IRSTEA, et Paul Piccarreta, notre glorieux directeur de la rédaction, les participants se demanderont « quelle espérance nous donne la Parole de Dieu face aux défis de l’urgence écologique », réfléchiront sur « quels changements et quelle conversion opérer dans nos vies et nos communautés ? » et « quels engagements ici et maintenant, pour la mise en œuvre de l’écologie intégrale proposée par le Pape François ? ». Ça se passera tout près de Valence, au pied du massif du Vercors, dans le département à la fois le plus nucléarisé et le plus « bio » de France. Inscription impérative avant le 29 juillet. De quoi se motiver pour entamer un tour de France à la rencontre des ZAD et des zadistes.

 

Mahaut Herrmann

Journaliste indépendante
Collabore à La Vie
Membre de la rédaction de Limite